10 erreurs que la plupart des parents regrettent

Tous les parents veulent le meilleur pour leurs enfants. Ils travaillent dur pour leur faire plaisir avec de nouveaux jouets et cadeaux. Ils les éduquent de manière stricte afin que ces derniers aient de la discipline et prennent le bon chemin. En plus, ils leur offrent la l’autonomie, la liberté de faire ce qu’ils veulent et de prendre leurs propres décisions. Ça ne fait aucun doute que chaque famille a ses propres méthodes d’éducation, mais il y a une chose qui unit tous les parents : avec le recul, ils veulent tous revenir en arrière pour corriger certaines erreurs de jeunesse.

Sympa est sûr que les premières années dans la vie d’un bébé sont des moments magiques à vivre. Et pour que tu sois préparé pour le futur, nous te présentons les choses que la plupart des parents regrettent avec leurs enfants plus âgés.

1. Ne pas profiter de la communication avec ton bébé

Un petit enfant a besoin d’un contact constant avec les adultes, pendant une courte période où il passe du stade de bébé à celui d’une personne “relativement” indépendante. Les parents ont aussi besoin de cette communication. Le problème, c’est qu’ils ont de moins en moins de temps libre ; si la mère s’occupe de tâches personnelles pendant que le bébé joue, tout va bien. Mais si tu en prends l’habitude, un jour, en levant les yeux de ton ordinateur, tu te rendras soudain compte que cet enfant a beaucoup grandi et qu’il vit maintenant sa propre vie.

2. Embrasser très peu tes enfants

Les scientifiques ont depuis longtemps démontré les bienfaits des câlins pour la santé, tant sur le plan moral que sur le plan physique. On pourrait dresser une longue liste des bénéfices, mais on est d’accord que la chose la plus importante est tout simplement d’embrasser ton enfant. Il y a des moments où les parents passent à côté de ce plaisir pour différentes raisons, mais en général, ce sont des motifs absurdes et obsolètes (qui n’a pas entendu la phrase “ne le tient pas dans tes bras, il va s’y habituer” ? Peut-être que celui qui a inventé cette phrase n’avait pas d’enfants).

3. Oublier de prendre des photos et vidéos

Bien sûr, rien de bien terrible ne se passera si tu ne sauvegardes pas toutes les photos sur une clé USB. Cela ne se reflétera d’aucune façon dans le psychisme, les qualités morales ou la santé physique de l’enfant. Mais peut-être que d’ici peu, tu voudras te souvenir d’un des moments les plus précieux de ta vie et partager ces émotions avec tes enfants déjà adultes. Beaucoup de parents regrettent de ne pas avoir sorti l’appareil photo plus souvent.

4. Ne pas noter ces premiers mots

Oui, ce ne sont que de bons souvenirs. Tu peux certainement vivre sans eux, mais ta vie avec sera encore plus belle.

5. Consacrer trop peu de temps aux jeux éducatifs

Nous ne prétendons pas que, grâce au développement de la créativité précoce, une personne deviendra un grand peintre ou un artiste. Mais en général, cela accroît les possibilités. D’abord, en proposant différentes activités, tu peux bien comprendre ce qui intéresse ton enfant et développer ses talents. Deuxièmement, toute activité qui consiste à lire à haute voix, à jouer avec de la pâte à modeler ou à construire peut développer l’intellect, l’imagination et enrichir le vocabulaire. Troisièmement, tu renforces le lien avec ton bébé, et c’est la raison primordiale pour organiser un passe-temps en commun.

6. Être trop stricts

Il y a une grande différence entre gronder ton enfant pour quelque chose de spécifique qu’il a fait de mal et le critiquer pour chacun de ses actes. Tu as peut-être entendu le mythe selon lequel plus il y a d’exigences, plus la personne aura du succès, mais en réalité, c’est l’effet contraire qui se produit : un psychisme fragile, des problèmes de comportement, et même des retards de développement. Et, bien sûr, une relation médiocre avec les parents.

7. Ne pas prendre en compte l’opinion de son enfant

Tu te rappelles combien de fois tu as entendu au cours de ta vie des phrases comme “tu es encore trop jeune pour résoudre ces problèmes”, “les adultes savent mieux le faire”, et à quel point tu te sentais mal à l’aise ? Les enfants dont les opinions sont ignorées deviennent insécures et ne prennent plus l’initiative. Tout est logique : comment une personne peut-elle savoir ce qu’elle veut dans la vie si la décision a toujours été prise par quelqu’un d’autre à sa place ?

8. Ne pas trop chercher à faire plaisir à ton enfant

Les souvenirs tendres de l’enfance sont la chose la plus précieuse que personne ne peut nous enlever. Si un enfant grandit dans une atmosphère saine, découvre de nouvelles choses et de nouvelles impressions, cela signifie qu’il ou elle se développe activement. Les enfants heureux grandissent pour devenir des personnes qui s’adaptent mieux à la vie et se font facilement de nouveaux amis.

9. Trop suivre les conseils des autres

Il y a des gens qui, dans n’importe quelle situation, se précipitent pour donner des conseils même s’ils sont inappropriés. Bien souvent, ce sont les jeunes mères qui en sont victimes. Face à de tels “experts”, tu apprendras comment t’habiller, éduquer, nourrir et vivre en général. En toute honnêteté, seuls papa et maman savent ce qui est bon et mauvais pour leur enfant. Bien sûr, cela vaut la peine d’écouter les conseils, mais cela ne signifie pas qu’il faille les suivre aveuglément.

10. Ne pas être là dans les moments les plus importants de sa vie

Ce qui peut nous sembler banal peut être un événement capital pour un enfant. Toute personne, en particulier un enfant, a besoin de plusieurs de ses proches à ses côtés dans les moments les plus importants de sa vie. Bien qu’il te semble que tu avais une raison valable de rater la fête de la maternelle, les priorités pourraient changer à l’avenir. Il restera une trace amère des événements importants que tu as manqués.

Et toi ? As-tu des regrets ? Des choses que tu aurais aimé savoir plus tôt ? Raconte-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Illustratrice Leisan Gabidullina pour Sympa-sympa.com