Une “bande” de motards fait irruption dans un combat de chiens et les sauve de leurs maîtres cruels

Un groupe de motards tatoués, qui semblent vraiment intimidant, a sauvé pas mal d’animaux aux États-Unis. Ils cherchaient des cas de maltraitance d’animaux, se rapprochaient des propriétaires vraiment violents et les obligeaient à leur donner leurs animaux de compagnie. Les hommes ont conclu des ententes avec des refuges pour animaux, ont aidé les animaux à se réadapter et ont trouvé de nouvelles familles pour les chats, les chiens et les chevaux.

Sympa a découvert comment l’organisation Rescue Ink a réussi à prendre les animaux des propriétaires cruels, même lorsque la police n’avait pu rien faire pour éliminer ce fléau.

Rescue Ink est une organisation à but non lucratif de défenseurs des droits des animaux. Elle trouve ses origines dans un groupe de bénévoles de New-York. L’équipe se compose de motards, d’anciens culturistes et d’haltérophiles, ainsi que d’anciens militaires, d’inspecteurs de police et des avocats. Ils ont travaillé de façon très active de 2008 à 2014.

“Certaines personnes aiment nous considérer comme des super-héros. La vérité, c’est que nous sommes des amoureux (et des protecteurs) des super animaux. Au fil des ans, et à travers de nombreux cas, obstacles et défis, nous restons forts et dévoués à notre mission.”.

Rescue Ink a collaboré avec la police et des organisations sociales, faisant tout leur possible, tout en respectant la loi, pour protéger les animaux du traitement cruel de leurs maîtres. Leur travail dépendait des dons des gens qui soutenaient leur cause.

Tom Hardy avec un T-shirt qui porte le logo de Rescue Ink.

L’équipe recevait de 1000 à 3000 emails et plus de 250 appels par jour de personnes du monde entier.

Lors d’une interview avec The New York Times, les motards ont décrit certaines situations auxquelles ils devaient faire face : certains vendaient des chiens de race pure simplement parce qu’ils avaient besoin d’argent pour se droguer, d’autres organisaient des combats de chiens, et certains essayaient même d’empoisonner un groupe de chats sans-abri non loin de leur maison. Une fois, ils ont eu un rapport sur un tueur de chats en série de Pennsylvanie.

Avec leur travail, les motards ont fait preuve de bienveillance. L’un des membres de Rescue Ink, a porté un chaton pendant toute une semaine car il devait le nourrir plusieurs fois par jour. Un autre a sauvé un canard qui se trouvait dans un étang, près d’un égout.

Les membres de Rescue Ink ont passé des années à éduquer les enfants et les adultes afin qu’ils comprennent que le harcèlement chez les animaux est non seulement dangereux, mais aussi incorrect.

Ils ont sauvé parfois des animaux dont les maîtres étaient morts. Personne ne s’en occupait. Ils contactaient les refuges et y emmenaient les animaux. À un moment donné ils ont eu leur propre refuge, mais un ouragan l’a complètement détruit.

Certains animaux avaient besoin d’être soignés et rééduqués. Par exemple, les propriétaires d’un chiot ont joué avec lui tant qu’il était petit mais ils ont cessé de s’en occuper quand il a grandi. Le pauvre chien a été forcé de dormir sous la pluie, la neige ou la boue, jusqu’à ce que les gars de Rescue Ink ont réussi à convaincre les propriétaires de le leur donner.

Des bénévoles de Rescue Ink lavent une chienne appelée Lola.

Lors d’une interview avec le magazine People, l’équipe a signalé que l’apparence des membres était un grand atout au moment de lutter contre les propriétaires sans scrupules.

“Lorsque la police va chez un délinquant, celui-ci voit la voiture officielle et connaît très bien les restrictions de l’agent de police. Mais quand nous arrivons, il ne sait pas à quoi s’en tenir, c’est le facteur surprise, et cela aide beaucoup”.

L’équipe a changé d’effectifs plusieurs fois : quelqu’un partait, un autre arrivait. Voici quelques participants :

2. Mike “Ink” (nom réel : Mike Ostroski) — Champion de culturisme et végétarien

3. Anthony “Big Ant” Rossano: il mesure 1m88 et pèse 147 kilogrammes. De par son allure, il peut persuader facilement. Chez lui, il y a des pitbulls, des lapins et des chats qu’il a sauvés.

4. Joe Panz (Joseph Panzarella) est l’un des fondateurs et leader de Rescue Ink.

Un livre a été publié sur les petites prouesses quotidiennes de ces motards : Rescue Ink: Comment 10 gars ont sauvé des centaines de chiens et chats, 12 chevaux, cinq cochons, un canard et quelques tortues.

National Geographic a tourné le reality show Rescue Ink Unleashed. Sur ces deux photos, les invités se font des tatouages temporaires lors d’un événement de présentation de l’émission.

Chaque année, près de 10.000 chiens meurent lors de combats organisés de façon illégale. Il y a tous les jours des cas de violence contre des animaux domestiques, de mauvais traitements ou d’indifférence vis-à-vis de leurs besoins. Des organisations telles que Rescue Ink nous donnent de l’espoir en matière de justice et font de notre planète un meilleur endroit.

Comment marche la protection des animaux dans ta ville ? Connais-tu un propriétaire qui devrait donner son chien ? Raconte-nous dans la section des commentaires !

Photo de couverture John Lamparski / Contributor / WireImage / Getty Images, Astrid Stawiarz / Stringer / Getty Images Entertainment / Getty Images